Commencez à soulever des poids avec ces conseils à savoir

Vous voulez essayer l’haltérophilie, mais vous n’avez aucune idée par où commencer ? Ces conseils vous aideront à vous sentir plus confiant en approchant la salle de musculation afin que vous puissiez vous rapprocher de vos objectifs.

5 pointeurs pour commencer par haltérophilie

1. Obtenir un plan personnalisé

Avant de commencer l’haltérophilie, discutez de vos objectifs avec un instructeur de fitness ou un entraîneur personnel pour obtenir un plan rédigé pour vous. C’est la meilleure façon de vous assurer que vous faites les bonnes choses pour atteindre vos objectifs, et cela vous donnera également la chance de demander à l’instructeur de faire une démonstration de chaque exercice, afin que vous sachiez exactement quoi faire. Assurez-vous que votre plan contient des détails d’échauffement et de recharge pour chaque séance, car il est important de prendre soin de vos muscles. Rappelez-vous également qu’il ne s’agit pas seulement de « butin dat », alors assurez-vous de former à la fois le haut et le bas.

2. Focus sur le formulaire

Il est facile de se laisser emporter par le désir d’essayer tous les exercices funky que vous voyez sur Instagram ou d’obtenir votre côté compétitif immédiatement en essayant de soulever des poids super lourds, mais il est important de se concentrer d’abord sur la construction d’une bonne fondation avec les bases. Prenez-le à votre propre rythme parce que, comme un cliché, comme il est, chaque expert était un débutant une fois. En gardant le basique, vous éviterez les blessures, alors prenez votre temps.

3. Rappelant les abdominaux et le plancher pelvien

Ooops, Je viens de rompre le vote pas dit personne ne fait valoir * ahem * là-bas ! ? Eh bien, cependant, le plancher pelvien fait partie du noyau, et le développement d’un noyau solide aidera à prévenir les blessures et à assurer que les ascenseurs ont une bonne forme et sont efficaces. Renforcer les abdominaux pendant l’haltérophilie est important, mais si vous ne renforcez même pas le plancher pelvien, alors, vous l’avez deviné, le plancher pelvien souffrira de pression ! Alors n’oublie pas ça.

4. Ne vous inquiétez pas si le poids sur la balance augmente (ou si vos vêtements s’adaptent différemment)

Comme votre masse musculaire augmente, le poids sur la balance peut augmenter et vos vêtements pourraient s’adapter différemment parce que l’augmentation de la masse musculaire change la composition corporelle, mais ne vous inquiétez pas. Vous obtiendrez progressivement l’apparence tonique, puis embrasser les changements. Ne laissez pas un nombre, que ce soit l’échelle ou la taille d’une robe, vous définir.

5. Manger pour soutenir votre entraînement

Contrairement à ce que vous avez pu entendre, les glucides ne sont pas le diable. Honnête. Votre régime alimentaire doit être composé de protéines, de graisses et de glucides parce que si vous ne fournissez pas à votre corps le carburant dont il a besoin Au lieu de voir des changements positifs dans votre force, votre composition corporelle et votre niveau de confiance, tout ce que vous « gagnez » est de faibles niveaux d’énergie et de fatigue !

Avec une certaine préparation, l’idée de marcher dans la salle de musculation devient bientôt beaucoup moins effrayant, alors entrez dans cette pièce en toute confiance sachant que vous avez le même droit d’être là que tout le monde et de vous amuser !