La construction d’une partie supplémentaire à sa maison est une décision à laquelle la plupart des personnes sont confrontées. Cette démarche prend en compte différents paramètres non-négligeables. Au nombre de ces derniers, il y a la demande d’autorisation d’extension. Pourquoi adopter ce moyen pour la construction de votre maison ? Découvrez la réponse dans la suite de cet article.

Pourquoi obtenir une autorisation pour l’extension d’une maison ?

L’extension d’un logement peut généralement être définie comme un prolongement de son habitation. Si vous envisagez d’agrandir votre demeure, vous pouvez opter pour un constructeur de maisons à Toulon. Cependant, plusieurs autres aspects entrent en compte pour y parvenir. Il serait avisé de réaliser vos travaux dans un cadre légal. En effet, une construction de maisons et son extension sont deux choses différentes et ne sont pas régies par les mêmes lois.

Dans le cadre d’un agrandissement sur d’autres espaces, vous pouvez vous contenter d’une simple déclaration préalable jusqu’à 40 m² en zone U. Au-delà de cette limite, une demande de permis de construction devient obligatoire. Pour ce faire, il faudra vous rapprocher du service de l’urbanisme de votre mairie. Ce dernier se chargera d’étudier votre demande d’autorisation de travaux. Ceci vise à vérifier si votre projet n’est pas en contradiction aux règles générales du code de l’urbanisme.

La mairie vérifie également sa conformité aux règles qui régissent votre localité. Dans le cas où ce dernier ne serait pas adapté, un rejet immédiat s’impose. Votre construction pourrait aussi subir une démolition sous demande de la mairie. Vous pouvez toutefois demander dans les deux mois qui suivent le rejet de votre dossier, une autre étude de ce dernier.