Le rachat de crédits est une solution efficace mise en place par les institutions financières pour réduire les mensualités des clients. Cette option permet aussi d’éviter le surendettement et de faire face de manière plus responsable à ses dépenses quotidiennes. Avant de souscrire à ce type d’offre intéressante auprès d’une banque, découvrez les types de rachat de crédits existants.

Les types de rachats de crédit existants

Il existe principalement deux types de rachats de crédit. Le premier est le rachat de crédit à la consommation qui est alloué pour financer un projet personnel ou augmenter son budget mensuel. Il regroupe le prêt sur la conso, le crédit travaux et le crédit auto. Il englobe aussi les dettes telles que les impayés, les retards ainsi que les impositions. Dans une certaine mesure, il inclut le prêt immobilier lorsque le crédit accordé représente moins de 60 % du montant à regrouper. N’hésitez pas à faire une simulation de rachat de crédits avant de lancer, c’est l’un des conseils utiles que propose Cre10fi.

Pour un crédit à la consommation, les sommes empruntés sont moins importants et excédent rarement les 20 000 euros. Ce type de formule se fait en général sans hypothèque et est facile à faire racheter auprès des institutions financières. 

Le deuxième type de rachat de crédit existant concerne les crédits hypothécaires. Ces derniers concernent à la fois les crédits à la consommation et les crédits immobiliers. Seulement, il faut noter qu’il s’applique lorsque le prêt représente +60 % du montant à regrouper.

Bien entendu, le montant du rachat est plus conséquent et la durée du remboursement est plus longue. Le particulier qui souscrit toutefois à cette offre doit mettre à la disposition de l’institution financière une garantie.